Les Chefs

 

Un duo de Chefs


Fanny

C’est dans une petite commune tranquille en banlieue Toulousaine, à Fonsorbes exactement, que Fanny a vécu pendant plus de 20 ans. Tout laissait envisager une vie paisible. Elle passe son baccalauréat Sciences Médico-Sociales afin d’obtenir un diplôme pour s’engager dans l’armée. Problème : sa vue. Elle décide alors de travailler dans l’animation auprès des enfants pour pouvoir financer son opération de la myopie.

Les années passent et sa vue de se stabilise pas…. Au bout de cinq ans l’opération n’est toujours pas envisageable.
Fanny prend alors les choses en main et veut se lancer dans la cuisine. C’est alors que commence un long parcours difficile. Son âge ne lui permet pas d’accéder aux écoles demandées, elle est refusée ou sur liste d’attente ! Coute que coute, et passionnée de cuisine, Fanny décide donc de se rendre à Paris au « culot » pour frapper à la porte des grands établissements et veut apprendre « sur le tas ».

Elle y trouve son compte, une maison lui laisse sa chance. Elle fera ses débuts dans le laboratoire du traiteur FAUCHON RECEPTIONS où elle sera formée par les chefs Romains BESSERON et Christophe COLOMBEL. C’est au bout de 6 mois que son chef exécutif Jérôme DUTOIS, lui propose un poste. Avec le soutien de ses chefs elle monte un dossier et est acceptée à l’école Médéric où elle excellera et obtiendra en un an son CAP cuisine avec grand succès. Elle travaillera ensuite une saison dans les laboratoires de Potel & Chabot, où elle cuisinera en parti pour Roland Garros, les 24h du Mans, Dior, Louis Vuitton.

Elle décide de poursuivre son parcours en passant un BTS Hôtellerie/Restauration en apprentissage dans les cuisines du Marriott Hôtel Champs-Elysées *****. Toujours très assidues, rigoureuse, organisée et consciencieuse, elle décroche le titre et devient Meilleure Apprentie Marriott 2017, obtient son BTS haut la main avec encore un 20 à sa soutenance orale, et gagne un voyage à Los Angeles.

Grâce à ces grandes maisons, Fanny a eu la chance de cuisiner pour le Mondial de l’automobile, pour Chanel, mais aussi pour l’Opéra Garnier, le Prince du Qatar ou encore pour le Stade Français…

CAP et BTS en poche, elle est maintenant armée et revient alors en confiance chez Fauchon Réceptions où le chef exécutif Jérôme DUTOIS, qu’elle considère un peu comme son papa, toujours bienveillant avec elle, l’accueille à bras ouverts. Mais sa soif d’apprendre la pousse à faire des extras dans d’autres maisons comme Nomad Traiteur, ou encore le Macéo.

Elle continue son chemin et devient alors maman. C’est là que sa vision va changer. Elle souhaite le meilleur pour son enfant et veut retourner près de Toulouse pour y avoir une vie de famille plus tranquille.

 

Jean-Charles

De sa Touraine natale et de ses racines Bretonnes, avec un père gourmand et gourmet, c’était une destinée gastronomique …

Jean-Charles débute par un stage d’immersion à l’âge de 14 ans, c’est un coup de foudre  pour la cuisine, qui devient très vite une passion.

En 1996  il s’engage  dans une formation au lycée Albert Bayet de Tours pour en ressortir au bout de 4 ans avec 3 diplômes en poche.

Dès lors, une belle dizaine d’années à travailler dans les établissements traditionnels bistronomiques ainsi que dans les restaurants étoilés entre la Bretagne et la Haute Savoie. Il apprend le métier du grade de commis à celui de chef de cuisine et façonne son expérience  auprès des chefs Roger Tirel et  Jean-Luc Guerin à la Gouesnière ou encore Emmanuel Renault à Megève

En 2006 alors qu’il est chef du restaurant La mère Pourcel à Dinan à seulement 26 ans, il termine 4 ème du trophée Henri Huck, Concours de cuisine national qui prépare à l’excellence et dont le palmarès n’est plus à présenter.

En 2008 il rejoint Benoit Bordier aux Etangs de Corot à Ville d’Avray en région parisienne,  pour l’épauler dans la gestion des restaurants du complexe hôtelier 4 étoiles appartenant au groupe « les sources de Caudalie ».

En 2010 après 2 années riches en rigueur et en travail acharné, il décide de prendre un autre tournant. Il veut transmettre sa passion et former des jeunes apprentis. C’est à l’école Méderic à Paris qu’il sera embauché en tant que professeur de cuisine. Il y passera un BTS Hôtellerie/Restauration en parallèle en 2012 pour lui permettre de gravir les échelons et de valider ses acquis professionnels.

En 2013 il s’inscrit au concours du Meilleur Ouvrier de France afin d’y décrocher un col bleu blanc rouge. Il passe les épreuves et arrive jusqu’en demi-finale. Il en retiendra que du positif malgré l’exigence et le niveau demandé.

En 2015 une année extraordinaire pour lui. Il rencontre Fanny, sa compagne gastronome, passionnée, dynamique et talentueuse. Il a l’opportunité d’intégrer la prestigieuse Ecole Ferrandi, qui lui permettra de continuer à former les jeunes apprentis à l’excellence de la gastronomie française et y développera des cours de cuisine pour amateurs avec ses deux collègues.

En 2019, jeune papa depuis un an, ayant un vrai projet professionnel, ils migrent dans le sud de Toulouse pour transmettre leur passion et pour vous régaler !